Journée internationale de la prévention des catastrophes 13 octobre

0
8

Une femme traverse une rue boueuse de Port-au-Prince après l’ouragan Matthew, qui a frappé Haïti le 4 octobre 2016, apportant de fortes pluies et des vents. Photo MINUSTAH/Logan Abassi

Coordination, coopération et collaboration à tous les niveaux sont indispensables

Les catastrophes font de nombreuses victimes, compromettant le bien-être et la sécurité de personnes, de collectivités et de pays entiers. Plus de 1,35 millions de personnes ont péri au cours des dernières 20 années. Souvent exacerbées par les changements climatiques, les catastrophes ne cessent de croître en fréquence et en intensité et entravent les progrès réalisés sur le plan du développement durable.

Cette année, la campagne met l’accent sur la diffusion des mesures, pratiques et politiques efficaces pour la réduction de l’exposition des communautés aux risques de catastrophe et une meilleure protection des foyers et moyens de subsistance.

Thème 2017— « Jamais aussi bien que chez soi : Réduire l’exposition aux risques et les déplacements forcés »

La campagne, intitulée « Sendai sept », a été lancée par le Bureau des Nations Unies pour la prévention des catastrophes (UNISDR) EN en 2016. Axée sur les sept objectifs du Cadre de Sendai pour la réduction des risques de catastrophes
, elle cherche à sensibiliser sur les mesures prises pour réduire la mortalité dans le monde.

Elle constitue une opportunité pour tous les gouvernements, les collectivités locales, les groupes communautaires, les organisations de la société civile, le secteur privé, les organisations internationales et les organismes des Nations Unies, de promouvoir de meilleures pratiques dans tous les secteurs, y compris au niveau international, régional et national, afin de réduire l’exposition aux risques et les pertes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here