Appeler l’Etat à humaniser le déguerpissement des impactés du TER.

La LSDH est fortement préoccupée par la tension sociale née des divergences profondes entre l’État du Sénégal et les populations impactées par le projet dit TER.

La LSDH est d’autant plus préoccupée que les positions semblent figées et irréductibles.

La LSHD rappelle le principe d’une indemnisation juste et équitable en matière                d’expropriation et invite l’État du Sénégal à ouvrir sans délai des négociations avec les populations concernées afin qu’une solution qui préserve les intérêts respectifs soit trouvée dans les meilleurs délais.

La LSDH (Ligue Sénégalaise des Droits Humains) appelle le Gouvernement du Sénégal à créer les conditions décentes de déguerpissement des populations impactées par la construction train express régional (TER).

 

 

Le Secrétaire Exécutif                                 Le Président

                       Alassane SECK                                    Assane Dioma NDIAYE

                         77 639 73 97                                              77 638 79 13

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here