« L’ÉLECTION DU SÉNÉGAL AU CONSEIL DES DROITS DE L’HOMME CONSACRE SON CRÉDIT SUR LA SCÈNE INTERNATIONALE » (ME SIDIKI KABA)

0
26
L’élection du Sénégal au Conseil des droits de l’Homme des Nations unies, lundi, consacre son crédit sur la scène internationale en même temps que le leadership de ses plus hautes autorités, a indiqué le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur, Me Sidiki Kaba.
« Cette élection consacre le respect, la confiance et le crédit du Sénégal sur la scène internationale, le leadership du président Macky Sall’’, a déclaré le patron de la diplomatie sénégalaise dans un téléphonique avec l’APS, peu après avoir participé au vote au siège des Nations unies à New York, aux Etats-Unis.
« La place de notre pays dans le concert des nations en tant qu’Etat de droit est à nouveau confirmée » avec cette élection, a estimé le ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur.
« Le score obtenu par le Sénégal est le plus élevé. Nous venons d’enregistrer une importante victoire diplomatique. Le Sénégal est sorti premier de ce vote avec un score de 188 voix sur les 193 pays votants », a-t-il souligné.
Selon lui, « c’est un signe que le Sénégal est un pays respectueux des principes et valeurs de paix, de liberté des Nations Unies, respectueux des droits de l’homme, des libertés fondamentales et des principes de démocratie ».
Le groupe de pays africains s’était mis d’accord il y a quelques mois pour proposer, outre le Sénégal, l’Angola, le Nigeria et la République démocratique du Congo, afin d’occuper les quatre sièges octroyés au continent.
L’Angola a finalement recueilli 187 votes, et le Nigeria 185.
« Le fait de nous porter victoire au plus haut podium des Nations Unies est une marque de grande considération à notre pays, à ses institutions et à ses autorités », commente le ministre des Affaires étrangères, avant de saluer « le travail remarquable de notre diplomatie et particulièrement de l’équipe de New York dirigée par l’ambassadeur Fodé Seck ».
Le Sénégal a ainsi obtenu un point de plus que lors de son élection au Conseil de sécurité de l’ONU l’année dernière. Il avait alors obtenu 187 voix.

Le mandat du Sénégal et des autres nouveaux élus sera exercé à partir de janvier 2018 et va durer trois ans, précise la même source.

Les membres du Conseil des droits de l’homme des Nations unies ont la responsabilité de renforcer la promotion et la protection des libertés dans le monde.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here