RDC : la situation des droits de l’homme est «accablante et terrible», (OIF)

0
132

La secrétaire générale de la Francophonie, Michaëlle Jean.

« accablante et terrible », s’inquiete l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Dans un communiqué parvenu jeudi 28 septembre à Radio Okapi, la secrétaire générale de la Francophonie, Michaelle Jean, se dit fortement préoccupée par les violences et les agissements graves dont fait état le rapport annuel du Conseil des droits de l’homme des Nations unies sur la situation des droits de l’homme en RDC.

Ce rapport a été présenté mardi 26 septembre à Genève, devant le Conseil des droits de l’Homme des Nations unies.

Selon ce document, l’ONU déplore la «dégradation inquiétante» de la situation des droits de l’homme en République démocratique du Congo (RDC). Les Nations unies ont noté une forte augmentation du nombre de violations des droits civils entre juin 2015 et mai 2017.

Pour Michaelle Jean de l’OIF, la dégradation continuelle de la situation sécuritaire et humanitaire contribue à aggraver de manière significative les blocages politiques en RDC.

«Je pense aux populations ainsi malmenées, aux victimes et j’exhorte les autorités congolaises, qui se sont engagées à faire la lumière sur les violences, à prendre toutes les mesures pour établir la vérité et sanctionner les responsables de ces actes cruels et criminels», affirme Michaelle Jean.

Elle a appelé à une coopération franche et décisive entre les autorités de la RDC et le groupe d’experts des Nations unies pour faire aboutir les enquêtes sur ces violations des droits de l’homme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here