Santé, droit de l’homme, à la Une des quotidiens congolais

0
22

La santé, avec les difficultés notées au Centre hospitalier et universitaire de Brazzaville(CHU-B), l’observatoire congolais des droits de l’homme(OCDH) qui est en campagne pour la libération des prisonniers politiques au Congo et la visite ce mardi en Centrafrique du secrétaire général de l’Onu sont les sujets phares des quotidiens congolais de ce mardi.

« Le CHU-B : sommet de la pyramide sanitaire ne soigne toujours pas », titre le Bihebdomadaire catholique ’’La Semaine Africaine’’ qui écrit que  « les travailleurs du CHU-B(Centre hospitalier et universitaire de Brazzaville) refusent de reprendre le travail ».

« En grève depuis le 4 octobre dernier(…) les travailleurs de ce plus grand établissement sanitaire du pays ,exigent le paiement d’un deuxième arriéré de salaire sur les trois qui restent .Ce,  malgré les conclusions entre le gouvernement et leur intersyndicale qui garantissaient la reprise du travail pour le 19 octobre dernier » ,explique ce journal.

Quand pour sa part l’hebdomadaire ‘’Epanza – Makita’’ sur le même sujet titre : « CHU : la grève persiste malgré le paiement d’un mois de salaire, le gouvernement et l’intersyndicale dans la boue de la honte. »

Sous un autre angle toujours à propos du CHU, le quotidien national ‘’Les Dépêches de Brazzaville ‘’ titre : « CHU de Brazzaville : Expertise France s’implique dans l’amélioration des soins »

Et le journal d’expliquer que : « L’Agence française de coopération technique internationale, Expertise France a présenté le 20 octobre à Brazzaville sa proposition de projet au profit du centre hospitalier et universitaire de Brazzaville (CHU-B) en vue d’améliorer la qualité des soins dispensés aux malades. »

‘’La Semaine Africaine’’ traite aussi le volet des droits de l’homme avec la campagne lancée par l’observatoire congolais des droits de l’homme(OCDH) pour la libération des prisonniers politique du Congo.

Ce journal écrit que : « déclenchée vendredi 20 octobre à Brazzaville, la campagne de sensibilisation en faveur des ‘’détenus d’opinion au Congo ‘’ se déroulera via les réseaux sociaux, les médias et l’affichage des illustrations des prisonniers sur les places publiques jusqu’au 20 mars 2018. »

A contrario, l’hebdomadaire ‘’Le patriote’’ proche du pouvoir prend à partie  cette Ong et titre : « le paradoxe saisissant de l’observatoire congolais des droits de l’homme » et d’écrire que : « quand Ntoumi  viole , vole, brûle des ambulances et détruit les ponts sur le CFCO, l’observatoire congolais des droits de l’homme(OCDH devient curieusement aphone. Par contre lorsqu’il faut inventer les inepties sur le gouvernement, il retrouve de la vie. Quel paradoxe ! ».

Cependant ‘’Les Dépêches de Brazzaville’’ et ‘’La Semaine africaine’’ se font écho de la visite qu’effectuera ce mardi le secrétaire général de l’ONU à Bangui en Centrafrique.

‘’Les Dépêches de Brazzaville’’ déplorent que : « Le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres, attendu ce mardi à Bangui, effectuera sa visite au moment où les violences ont repris dans certaines provinces du pays ,alors que son institution s’apprête à renouveler le mandat de la mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies dans ce pays forte de 12.000 Casques bleus. »

« Cette visite du secrétaire général de l’ONU à Bangui ce mardi permettra à Antonio Guterres de réaffirmer la promesse de l’augmentation du nombre des Casques bleus déployés dans le pays.900 hommes supplémentaires devront rejoindre les rangs de ceux déjà sur le terrain. », note ‘’La Semaine Africaine’’

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here